[Fiche pratique] Les peintures pour pâte polymère

Les peintures qui conviennent le mieux sont les acryliques et les huiles, de par leur composition elles se mélangent bien avec la pâte polymère (surtout celle à l’huile). On peut aussi utiliser les peintures en surface.

Il vaut mieux vernir une création peinte pour protéger la peinture. Évidemment on oublie le ponçage, à moins que ce soit dans un but recherché (pour laisser la peinture uniquement dans les creux par exemple).

On peut utiliser la peinture avant ou après cuisson selon le type de peinture.

La peinture à l’huile


Sur Parole de pâte

Sur Parole de pâte

Sur Malos Pazos
tech_blackburn_huile
Par Modelanne

La peinture acrylique

Le choix est varié : mate, satinée ou métallisée. On peut les utiliser en couches alternées, en mélange avec d’autres médiums (poudre, encre, polymère liquide, vernis). Elle fonctionne bien dans la technique du craquelé.
Pour donner un effet patiné : exemple.

La peinture vitrail ou peinture pour verre et la peinture céramique

Donne un effet vitrifié en surface. Le rendu varie selon la couleur de la pâte et les autres produits utilisés (cire, poudre, peinture). L’effet porcelaine s’obtient en passant une couleur transparente sur du blanc opaque. Inconvénients de ces peintures : le temps de séchage long et la nécessité de tremper la perle dans le pot pour éviter les coulures et les traces de pinceau.

polymere_peinture_vitrail
Par Pïnklily (fr)

La peinture Lumière

C’est une peinture acrylique à base d’eau qui a une finition métallisée et nacrée.

La peinture Tulip 3D

C’est une peinture multi-surfaces qui reste en relief. Elle est utilisée pour faire des coulis sur les créations gourmandes.

La gouache

Peut fonctionner en peinture de surface (quelle est la tenue dans le temps ?), mais pas pour teinter dans la masse.

 

Laisser un commentaire