[Création] Magnets et porte-photo aimanté macarons

Je ne vous avais pas encore présenté les macarons que j’ai fait pour offrir à Noël, je pense qu’il est temps. Je voulais en faire une petite série mais je me suis arrêtée à trois quand j’ai vu combien de temps ça me prenait.

Déjà, première étape, il a fallu retourner tout l’appartement pour trouver un emporte-pièce d’une taille qui me convienne. Je vous présente donc le résultat de l’expérimentation des gabarits rouleau de papier toilette et rouleau d’essuie-tout ! Vu l’épaisseur de ma pâte, le carton n’a pas assez de résistance pour la découper proprement, j’ai donc simplement marqué la forme le plus profond possible et quand ça s’écrabouillait trop j’ai fini au scalpel.

Magnets macarons aimantés au frigo
Magnets macarons aimantés au frigo (Le jardin de Lys 2015)

L’idée de départ était de faire des magnets double emploi : soit des demi-macarons à utiliser en aimants classiques sur le frigo, soit en macaron entier en coinçant une photo entre les deux moitiés de macaron. Pour une question de stabilité, il a fallu que je le fasse assez gros.

Porte-photo aimanté et deux magnets macarons
Porte-photo aimanté et deux magnets macarons (Le jardin de Lys 2015)

Les deux autres macarons sont venus ensuite pour compléter le lot car un seul macaron me semblait ridicule pour un cadeau mais faire d’autres porte-photos me semblait trop long et trop galère.

Oui j’ai eu beaucoup de mal à intégrer proprement les aimants dans mon macaron prune. Il a fallu marquer le diamètre de l’aimant (facile), sans décalage d’une moitié à l’autre (moins évident), creuser un trou pour l’aimant mais surtout pas trop profond et en faisant attention de ne pas écraser la collerette (ça commence à se complexifier). Enfin je vérifie que les moitiés s’adaptent bien et je me rends compte qu’à force de manipulation j’ai un peu déformé mes coques, et en plus en les mettant côte à côte, un aimant a préféré se coller à l’autre et quitter son logement…

Les dessous des magnets macarons
Les dessous des magnets macarons (Le jardin de Lys 2015)

Après tout ça, je me suis dit qu’un magnet tout simple c’était aussi bien hein ! J’ai eu quelques soucis avec mon jaune qui s’est tout sali et je n’arrivais pas à le nettoyer correctement (c’était avant que j’utilise les lingettes bébé !). J’ai donc camouflé ce défaut, en partie, avec du fard à paupières qui lui a donné un côté brillant et chic.

De base, je trouve que les macarons sont longs à faire. C’est une création facile, mais la collerette demande énormément de temps, alors si on ajoute des fantaisies comme des aimants intégrés… mais le résultat en vaut la peine !

Laisser un commentaire