[Création] Boule décorative en ficelle

Les lustres et les guirlandes lumineuses en ficelle me font rêver. J’avais étudié des tutoriels sur internet pour savoir comment les faire. Le plus difficile est venu ensuite : je ne trouvais pas de jolies ficelles colorées.

La théorie est simple : il faut gonfler un ballon, enduire une ficelle de colle transparente et l’entourer sur le ballon. Une fois sec, on dégonfle lentement le ballon et on le retire par un petit trou.

J’ai choisi, pour commencer, un tout petit ballon pour minimiser les galères avant d’envisager un énorme lustre.

Boule en ficelle. Mai 2015.
Boule en ficelle. Mai 2015.

J’ai versé un peu de colle transparente Cléopâtre dans un bocal et j’ai commencé à tremper l’extrémité de ma ficelle puis j’ai passé un pinceau de bricolage propre pour ôter le surplus de colle. J’ai ainsi débuté l’enroulage de la ficelle autour du ballon. Voyant que c’était quand même assez fastidieux d’enduire petit à petit, j’ai déroulé plusieurs dizaines de centimètres de ficelle dans le bocal (j’avais vu des personnes le faire sur Youtube). Et là malheur ! Ça a fait des nœuds que j’ai eu bien du mal à défaire puisqu’ils étaient imbibés de colle et mes doigts aussi. J’ai aussi abandonné la technique du pinceau posé sur le rebord du pot car il m’aurait fallu une troisième main pour le tenir. En le plongeant dans le bocal et en continuant de faire passer la ficelle entre les poils, cela a bien fonctionné.

Le plus difficile reste à faire un enroulage régulier, sans qu’il y ait de trous ou trop de superpositions à certains endroits. Une fois terminé, j’ai coupé la ficelle en laissant un bout d’une vingtaine de centimètres non englué qui m’a permis de l’accrocher sur l’étendoir à linge pour que la boule finisse de sécher. Une petite voix dans ma tête m’a chuchoté un avertissement mais je l’ai ignoré en trouvant cette astuce bien pratique. Le lendemain j’ai retrouvé ma boule par terre, avec une longueur de fil libre d’un mètre. Non, le poids ne l’a pas déroulée et faite tombée. Mais suspendre une jolie balle à 1 m du sol quand on a deux chattes c’est complètement STU-PI-DE !

J’ai donc réparé la bêtise avant de retirer le ballon. Je ne l’avais pas enduit d’huile ou de film plastique comme on peut le voir dans certains tutoriels. Je n’ai pas non plus percé le ballon, je l’avais fermé avec un petit élastique, ce qui m’a permis de le dégonfler tout doucement sans déformer la boule. A certains endroits, le ballon se décollait tout seul, à d’autres il restait collé et je l’ai aidé délicatement avec la pointe d’un critérium. J’aurais préféré le faire avec l’extrémité d’un pinceau ou autre chose de plus rond, mais le maillage était tellement serré que pas grand chose ne passait. J’ai finalement récupéré mon ballon, entier mais pas intact, il est un peu fripé. Je verrai si je peux le réutiliser.

Je conclurai en disant que ça a l’air plus facile à dire qu’à faire.

Laisser un commentaire