[Challenge] Rose et bleu

Pour le mois de mai, le challenge du groupe CréationFimo était “rose et bleu”. J’avais très envie de participer car pour une fois c’était peu contraignant, pas de techniques, de motifs ou de formes spécifiques. Juste deux couleurs. Oui mais quelles couleurs !

Déjà il fallait que ce soit des nuances de rose et de bleu assez “pures”, pas tirant vers le rouge ou le vert, ou toute autre couleur. Aïe, pour le coup je trouve que le rose et le bleu ne vont pas ensemble et sont deux couleurs difficiles à associer entre elles. J’ai réfléchi pendant presque tout le mois pour trouver des idées, j’ai cherché un peu sur Pinterest, mais je n’ai rien trouvé de convaincant.

Arrivée à la date limite, j’ai arrêté mon choix sur un pendentif en imitation bois rose avec des fleurs bleues dessus. J’avais fait une série colorée la semaine précédente de ce type de pendentif (l’article arrive la semaine prochaine !), donc ça me simplifiait la tâche. J’ai sorti des boîtes tous les pains de pâte dont la couleur me semblait valide pour le challenge.

J’ai commencé avec le bleu Cernit (number one n°200) et comme je n’ai pas de bleu moyen, à part le turquoise exclu du challenge, j’ai créé une nuance plus claire en mélangeant ce bleu avec du blanc (Fimo soft n°0). Depuis quelques temps j’utilise plutôt le blanc Cernit, la pâte étant plus molle que la Fimo Classic, je passe donc moins de temps à la conditionner, ce qui fait moins de poussières et de taches à l’intérieur. Mais comme je voulais écluser mon blanc Fimo, le faire disparaître dans du bleu était idéal. Quelle surprise quand j’ai coupé une tranche et passé le premier coup de rouleau. Dans mes souvenirs, c’était une pâte dure et friable, et là elle se tenait bien et était malléable directement. Je retourne le paquet : “Soft”. Ha oui, j’avais acheté ça moi ? Je note donc dans un coin de ma tête qu’il faudra que je compare mieux la Fimo et la Cernit pour voir celle que je préfère à l’usage pour le blanc. Vous avez un avis sur la question ?

Pour en revenir à nos moutons, j’ai mélangé une part de bleu et une part de blanc pour obtenir mon bleu moyen. Pour le bleu clair, je trouvais mes bleus trop pastels et pas assez assortis aux deux autres, donc j’ai refait le même mélange en ajoutant une part de blanc supplémentaire. Ça donne une nuance vraiment proche et je ne voyais pas trop la différence à l’œil nu, donc j’ai rajouté une troisième part de blanc.

Je voulais une teinte de bleu foncé, alors j’ai pris le bleu marine Cernit (number one n°246) que j’ai éclairci avec du blanc. Alors pour le coup ça donne un très joli bleu, mais pas du tout dans le style des trois autres. J’ai alors tenté le mélange bleu marine et bleu (n°200) mais finalement j’ai préféré m’en tenir là.

J’ai fait quelques essais de fleurs avec différents mini emporte-pièces, mais ça ne m’a pas convaincue. Je patouillais, en cherchant une idée, j’ai fait des boudins miniatures que j’ai aplati avec une aiguille et des petites boulettes, comme pour les techniques de broderie ou filigrane. Et j’ai agencé ça un peu sur mon carreau de travail. Et là….

Et là, j’ai levé la tête vers un bougeoir en cours qui trainait sur la table. Un petit pot de crème (slurp) que j’avais recouvert d’une plaque rose (Rose anglais Cernit number one n°476, pur ou un mélange ?), puis lissé tous les raccords et texturé avec du papier aluminium froissé pour faire une imitation cuir. Le résultat ne me plaisait pas. Je n’arrivais pas trop à savoir ce qui me gênait, trop de plis je pense. Mais du coup je l’ai mis de côté n’ayant plus envie de continuer. C’était en février, j’ai laissé passer du temps, histoire d’y réfléchir un peu, de trouver des idées pour l’améliorer et puis rien. J’avais beau le revoir de temps à autre, il ne me plaisait jamais, alors la semaine dernière je l’ai mis sur la table avec la ferme intention de le démolir et de faire quelque chose de plus utile avec la pâte qu’un attrape-poussières.

Et donc (oui je ne vous épargne aucun détail), quand j’ai réalisé que j’avais un truc rose dont je ne savais pas quoi faire, que j’avais du bleu dans les mains et que le challenge était “rose et bleu”, ça a fait tilt ! Du coup au lieu de démolir mon bougeoir, je l’ai mis en cuisson directement. Une fois refroidi, j’ai mis de la peinture acrylique rose un peu plus foncé, assez épaisse, en essuyant au fur et à mesure avec un essuie-tout pour ne pas revivre la même mésaventure que l’autre fois.

La suite est simple, j’ai fait deux colombins rose pâle (Cernit number one rose n°475) pour tresser une cordelette, j’ai appliqué mes premiers petits bouts bleus, et là comme ça prenait l’allure d’un oiseau, j’ai continué dans ce sens et j’en ai fait un autre similaire sur le côté opposé. J’ai ajouté des petits tourbillons rose quartz (Fimo effect n°206) pour la touche finale. Évidemment, j’ai mis un peu de Fimo liquide sous chaque élément pour qu’il adhère bien à la pâte cuite.

Et voilà le résultat ! Je ne suis toujours pas convaincue par l’association du rose et du bleu, je verrai mieux ce bougeoir dans la chambre d’une petite fille plutôt que chez moi. Mais ce n’est pas si mal, ce n’est pas moche donc l’essentiel est là !

Bougeoir rose et bleu vue de face
Bougeoir rose et bleu vue de face (Le jardin de Lys 2016)
Bougeoir rose et bleu côté droit
Bougeoir rose et bleu côté droit (Le jardin de Lys 2016)
Bougeoir rose et bleu côté gauche
Bougeoir rose et bleu côté gauche (Le jardin de Lys 2016)
Bougeoir rose et bleu vue arrière
Bougeoir rose et bleu vue arrière (Le jardin de Lys 2016)

Pour voir les autres participations, rendez-vous sur Parole de pâte !

6 réflexions sur “[Challenge] Rose et bleu

    1. Pas facile de faire autre chose que des bijoux, il y a moins d’inspiration/modèles, mais j’essaie ! Merci pour tes compliments !

    1. Merci d’être passée sur mon blog et d’avoir laissé des commentaires ! Bon si ça ne te choque pas, l’essentiel est là, merci !

  1. Hello,
    Félicitations pour ce magnifique travail, c’est très réussi. Et j’en profite également pour te féliciter pour tout ton travail que j’ai pu découvrir sur ton blog et ta page facebook.
    Bravo !

Laisser un commentaire